arrêter de fumer


Cela fait des années que l’hypnose est utilisé pour arrêter de fumer. La plupart du temps, il ne suffit pas de vouloir consciemment arrêter de fumer pour briser cette habitude. C’est parce que les habitudes sont maintenues (et renforcées) par l’esprit subconscient, et quand le conscient et le subconscient sont en conflit, c’est le subconscient qui prends le dessus. Et parce qu’il est possible de travailler directement avec l’esprit subconscient d’une personne pendant l’état d’hypnose, nous pouvons viser des changements spécifiques des schémas mentaux qui soutiennent l’habitude de fumer.

arrêter de fumer

Comment Allen Carr a arrêté de fumer ?

L’autre méthode bien connue à Tahiti pour arrêter de fumer, c’est la méthode Allen Carr. Mais Allen Carr n’a pas utilisé la méthode Allen Carr pour arrêter de fumer, puisqu’il ne l’avait pas encore inventé. Allen Carr a arrêté de fumer grâce à une séance d’hypnose. Une seule. C’est en page 16 de son livre “La méthode simple” :

“Je n’ai pas perdu conscience, ne suis pas rentré en transe, n’ai pas même pensé le faire et pourtant, après cette séance, j’ai définitivement arrêté de fumer et, de surcroît, j’ai trouvé la période de sevrage réjouissante.” Allen Carr

Ce n’est donc pas une surprise que la méthode Allen Carr utilise une combinaison de psychothérapie et d’hypnothérapie afin de changer la croyance du fumeur, qui a accepté comme vrai que fumer lui procure un réel plaisir ou du soutien.

La raison pour laquelle c’est si facile d’arrêter de fumer avec l’hypnose, comparé aux patchs, aux chewing-gums à la nicotine, aux médicaments, ou à la technique qui consiste d’arrêter d’un coup, du jour au lendemain, c’est que ces veilles méthodes dépassées ne peuvent pas casser la connexion émotionnelle et habituelle que vous avez en fumant.

arrêter le tabac

C’est pour ça que l’hypnose est si efficace et rend si facile l’arrêt du tabac. C’est parce que l’hypnose change votre croyance, et coupe ainsi les liens émotionnels et habituels que vous avez dans votre esprit avec la cigarette, au niveau du subconscient. Justement la partie que votre volonté seule n’arrivait pas à convaincre pour arrêter définitivement de fumer.

la preuve scientifique que l’hypnose est une aide pour arrêter de fumer

L’hypnose, ou plus précisément l’utilisation de l’hypnose a des fins thérapeutiques, est une des méthodes de changement comportemental les plus étudiées depuis ces dix dernières années. Voici quelques preuves de tests cliniques :

90,6% de réussite pour arrêter de fumer en utilisant l'hypnose

Sur les 43 patients consécutifs ayant suivi ce protocole de traitement, 39 ont déclaré être restés abstinents de l’usage du tabac lors du suivi (6 mois à 3 ans après le traitement).

École de Médecine de l’Université de Washington, Départements d’anesthésiologie et de médecine de réadaptation, International Journal of Clinical and Experimental Hypnosis, juillet 2001, 49 (3) :257-66. J. Barber

87% ont rapportés s'être abstenus de fumer grâce à l'hypnose

Une étude sur le terrain de 93 hommes et 93 femmes patients en consultation externe a examiné la facilitation de l’abandon du tabac en utilisant l’hypnose. A 3 mois de suivi, 86% des hommes et 87% des femmes ont déclaré l’abstinence continue de l’usage du tabac avec l’hypnose.

Comportement par sexe dans un programme pour arrêter de fumer combinant l’hypnose et l’aversion. Johnson DL, Karkut RT. ADKAR Associates, Inc., Bloomington, Indiana. Psychol Rep 1994 PTOM; 75 (2) :851-7. PMID: 7862796 [PubMed – indexé pour MEDLINE] 

81% ont déclaré qu'ils avaient cessé de fumer après l'hypnose

30 fumeurs inscrits dans un HMO (organisme de gestion intégrée des soins de santé) ont été recommandés par leur médecin traitant pour un traitement via l’hypnose. 21 patients sont revenus après une première consultation et ont reçu l’hypnose pour arrêter de fumer. A la fin du traitement, 81% de ces patients ont signalé qu’ils avaient arrêté de fumer, et 48% ont déclaré s’être abstenus 12 mois après le traitement.

Université du Texas A & M, Health System Science Center, College of Medicine, College Station, TX États-Unis. Int J Clin Exp HYPN. 2004 Jan; 52 (1) :73-81. Hypnose clinique pour arrêter de fumer: résultats préliminaires d’une intervention en trois sessions. Elkins GR, Rajab MH. 

Patients de l'hypnose: 2 fois plus susceptibles de rester sans fumer après 2 ans

Une étude de 71 fumeurs a montré que, après deux ans de suivi, les patients qui ont arrêté le tabac avec l’hypnose étaient deux fois plus susceptibles de rester non-fumeur que ceux qui arrêtent de leur propre chef.

Imagerie guidée de la santé pour la cessation du tabagisme et de l’abstinence à long terme. Wynd, CA. Journal of Nursing Scholarship, 2005; 37:3, pages 245-250.

L'hypnose plus efficace que les médicaments pour arrêter de fumer

Les séances d’hypnose en groupe évalués à un taux de réussite moins efficace (22% de réussite) que des séances d’hypnose individualisés. Toutefois, les séances d’hypnose en groupe ont encore démontré ici comme étant plus efficaces que les interventions médicamenteuses.

Ohio State University, College of Nursing, Columbus, OH 43210, USA. Résultats descriptifs de l’American Lung Association de l’Ohio, programme d’hypnothérapie de cessation du tabagisme. Ahijevych K, Yerardi R, Nedilsky N.

L'hypnose la plus efficace selon la plus grande étude jamais réalisée:

3 fois plus efficace que le patch et 15 fois plus efficace que la Volonté.
L’hypnose est la façon la plus efficace d’arrêter de fumer, selon la plus grande comparaison scientifique des moyens de briser cette habitude jamais réalisée. Une méta-analyse, combinant statistiquement des résultats de plus de 600 études de 72 000 personnes de l’Amérique et de l’Europe a comparé diverses méthodes pour arrêter de fumer. En moyenne, l’hypnose était plus de trois fois plus efficace que les méthodes de remplacement de la nicotine et 15 fois plus efficace que d’essayer d’arrêter de fumer seul.

Université de l’Iowa, Journal of Applied Psychology, Comment une personne sur cinq arrête de fumer. Octobre 1992 (paru également dans le New Scientist).

 

Une autre façon de comprendre le pouvoir de l’hypnose pour arrêter la cigarette est de se rendre compte que la difficulté vient de l’aspect psychologique de stopper, pas de l’aspect physique. Les effets de manque physiques de cesser de fumer sont très faibles en soi. C’est pour ça que mettre un patch de nicotine ne garantie en aucune façon que vous arrêterez le tabac.

Du moment que votre esprit est profondément convaincu, au niveau du subconscient, que vous êtes un non-fumeur, et que vous avez pleinement conscience que fumer n’est tout simplement pas une option, il n’y aura ni sensation de manque, ni rechute, ni difficulté.

Si vous voulez arrêter de fumer, si vous avez essayé d’arrêter et que vous avez trouvé ça trop dur, ou que vous avez repris la cigarette après un moment, l’hypnose peut être la solution pour vous. L’hypnose peut vous aider à supprimer vos envies irrésistibles, à changer vos habitudes, et à relâcher tout lien émotionnel que vous avez avec les cigarettes.

Par contre, si vous ne voulez pas arrêter, et que vous essayez seulement d’arrêter parce que quelqu’un d’autre vous pousse à le faire, alors l’hypnose ne vous aidera pas. Sans votre désir et votre engagement, on ne peut pas avoir de résultats. L’hypnose peut vous aider à atteindre vos buts et modifier votre pensée subconsciente pour qu’elle soit en accord avec vos buts conscients. Mais ça ne fera pas le boulot magiquement à votre place.

La plupart des fumeurs arrêtent en 1 à 2 séances.
Cependant, si votre réflexe de fumer est lié à des questions émotionnelles plus significatives, cela peut prendre 3 à 5 séances, et dans ce cas peu probable, vous aurez dégagé bien plus que vos poumons.

Les séances d’hypnose pour arrêter de fumer sont au même prix que les séances normales.

Mais au fait, fumer, combien ça coute ?

Prendre rendez-vous pour arrêter de fumer

retour en HAUT

Clicky